En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Maître Nicole NOURY-LABEDE : Médiateur

Tenter de résoudre un litige à l'amiable reste une solution simple, plus rapide et moins onéreuse que le recours à la justice. Pour vous aider dans cette démarche, des modes de résolution amiable encadrés existent mais comment s'y retrouver entre la médiation, la conciliation et l'arbitrage ?

Facilitateur relationnel, le médiateur exerce indépendamment d'une tierce autorité, garantissant la confidentialité des échanges. Son seul parti pris est celui de la médiation et il n'influence pas les parties quant au choix de la solution la mieux adaptée.

Le médiateur peut exercer dans différents champs de médiation, qu'il s'agisse d'u contexte conflictuel avéré ou d'anticipation :

- Animation de concertation

- Accompagnement de fusion des organisations

- Rétablissement d'un lien relationnel

- Gestion d'un changement souhaité ou imposé

- Facilitation de négociation

- Créativité

- Accompagnement vers la décision

 

Le médiateur et le droit

Le Médiateur n'est ni conseil, ni juge. Il intervient indépendemment des principes du droit, laissant aux parties le soin de s'informer sur l'état actuel du droit et, éventuellement de l'ordre public et des bonnes moeurs auprès des professionnels du droit. S'il exerce également en tant que juriste, le médiateur ne doit pas accompagner son intervention en tant que médiateur avec des informations juridiques, laissant à des confrères le soin d'envisager les aspects juridiques éventuels qui peuvent encadrer les accords futurs entre les parties.